L'informatique offshore : Inde, Roumanie

informaticien

Il y a peu de secteurs dans lequel les avantages compétitifs s'expriment autant que dans l'informatique. L'absence de transport physique, d'opérations de douanes et la suppression (virtuelle) des distances grâce à l'internet mettent en concurrence de manière quasi-égalitaire les informaticiens à travers le monde.

Et nul doute que la France n'est pas un endroit adapté pour mener un projet informatique d'envergure : pénurie d'informaticiens multi-compétences (langues étrangères), charges sociales étouffantes, droit du travail contraignant, salaires disuassifs...

Dans ce contexte, la Roumanie, l'Inde et de nombreux pays d'Afrique et d'Asie offrent un rapport qualité-prix incomparablement supérieur.

Micro-informatique.com - Tous droits réservés